Compilation / Various artists


Eclipse (label : Moloko Plus)

L'éclipse du 11 août 1999 fut tant médiatisée que nul ne put l'ignorer. Le milieu artistique ressentit cet événement extraordinaire avec intensité, ne pouvant rester insensible à la beauté du spectacle ainsi qu'à la haute portée symbolique des caprices du soleil, phénomène qui d'ailleurs suscita l'admiration et la crainte depuis la nuit des temps.

A l'instar d'Einstürzende Neubauten qui célébra cette date au-travers du somptueux "Total Eclipse of the Sun", voici qu'arrive a posteriori une des plus belles et intéressantes compilations entendues depuis fort longtemps. L'excellent label Moloko a eu la bonne initiative de réunir les artistes les plus innovants de la scène électronique, ethno-industrielle autour de cette éclipse réussissant au passage l'exploit d'officialiser la plus excitante compilation du moment. Il y a à boire et à manger, et le festin s'annonce aussi copieux que gourmet.

Mimetic Kino ouvre le bal avec un magnifique collage électro industriel sur fond d'influences orientales, produit par Norscq (The Atlas Project, ex-The Grief) sur le label Fario, également concepteur de Fear Drop, de loin le meilleur fanzine européen existant, ůmagistral ! Freicore se présente sous forme d'un remix metal dub de Didier Leboz, pour un résultat assez EBM allemand dans l'âme, un peu à la Kraftwerk, tout comme Herbst in Peking, avec chant germanique prononcé et conquérant, proche d'un Rammstein raffiné. Skrank délivre une fabuleuse pièce industrielle répétitive et lanscinante avec discours samplé du plus bel effet. Badfish et Matmosphere proposent deux superbes instrumentaux d'electronica pure et mélodique que n'aurait pas renié Muslimgauze. Alp distille des samples de Miles Davis et Depeche Mode sur fond électronique avec cohérence et réussite. Les Français d'Orange Blossom réunissent avec allégresse rythmes mécaniques et violons déchaînés à leur pop-wave raffinée. Column One s'en sort merveilleusement bien sur un titre lent et névrosé, basé sur un sample de basse-batterie élégamment mis en boucle. Laudanum, et ses trompettes triomphantes et nostalgiques, excelle avec une pop sombre et mélancolique à la rigueur très british, proche de certains titres d'Ultra Vivid Scene. Project Skull propose un titre dub industriel malheureusement trop court. Tabula Rasa et ses samples électroniques et voix mis en boucles à connotation assez rock tout de même, puis Taras Bulba qui délivre ici un magnifique titre atmosphérique mélodieux à la manière d'Endraum. Le disque se clôt sur un titre enregistré en public de Willkommen in Klump qui nous rappelle les belles années des regrettés Dazibao.

Bref, une somptueuse compilation qui réunit des artistes de talent aux sonorités éclectiques et complémentaires à l'attrait indispensable.

Fortement recommandé !

Stéphane Fivaz
avril 2000
 

Contact et commande

Distributor Worldwide : Moloko Plus
e-mail : ralf_friel@ferrostaal.com
Fax : ++49 39 200 53 629