Compilation

The Power of a New Aeon

The Power of a New Aeon est une double compilation regroupant 22 artistes et groupes différents, issus de la scène post-industrielle, néofolk, ambient rituel et dark wave. Sortie sur l'excellent label italien Palace of Worms, le thème central, le tarot, représente non seulement ce jeu de carte ancestral sensé prédire l'avenir, mais également une source inépuisée de symboles liés au mysticisme et à la magie. Chaque musicien donne ainsi sa version musicale des différentes cartes à disposition, comme le jongleur, l'ermite, le soleil, la lune, la mort, la justice, la force etc. On retrouve avec plaisir les ambiances atmosphériques rituelles (4th Sign of the Apocalypse, Ah Cama-Sotz, Loretta's Doll, Dream Into Dust), les contrées sombres et mélancoliques, apaisantes autant que mystiques (Stay Frightened, In Winter Bleeding, Conscientia Peccati, Athanor, Bleeding Like Mine, Vehemence Realized, Arcanta) ou les ambiances médiévales (The Soil Bleeds Black, Arcana, Chants of the Fallen). Endura, et par extension Ontario Blue, confirment tout le bien qu'on pense d'eux. Pilori ne se trouve pas là où on les attendait, proposant un titre ethno tribal, cédant la place à Dead Leaves Rising au registre d'un folk noir. Cela fait par contre plaisir de voir figurer un groupe qui m'est cher et qui n'a pas assez souvent la place qu'il mérite, Opera Multi Steel, ainsi qu'une formation espagnole des plus prometteuses, Nothus Filius Mortis.

Une très belle compilation, diversifiée à souhait, excluant toute fausse note, et dotée, cerise sur le gâteau, d'une pochette admirable dans sa conception artistique.

Fort recommandable !

Stéphane Fivaz
Août 2000

contact et informations :
Palace of Worms Records
c/o Guido Borguetti
Via Bronzetti 19
23900 Lecco
Italie
e-mail : palaceofworms@usa.net
web : http://members.tripod.com/~palaceofworms/index.htm